Infos sur les tendances

MAIS QUE SE CACHE-T-IL DERRIÈRE L’ADDITIF TRÈS CONTROVERSÉ E 171 ?

05 juillet 2019

Le 17 avril 2019, un arrêté concernant la suspension de la mise sur le marché de denrées alimentaires contenant l’additif E 171 à compter du 1er janvier 2020 et reconductible pour un an, a été signé par le Parlement Européen.

 

 

L’additif E 171 est couramment utilisé dans l’industrie agroalimentaire, notamment dans les confiseries, les pâtisseries, les chewing-gums ou encore les plats préparés. Ce colorant est constitué à 40% de micro et nanoparticules de dioxyde de titane qui lui confèrent ses propriétés blanchissantes et opacifiantes.

 

La véritable problématique soulevée par l’additif E 171 est sa nature nanoparticulaire. Une étude menée par l’INRA en 2016 conclut que, lorsqu’il est ingéré régulièrement, ce colorant peut potentiellement être à l’origine d’un stade non malin de la cancérogénèse au sein du côlon chez le rat. En revanche, aucune étude n’a permis de conclure aux risques liés à l’ingestion de cet additif chez l’Homme.

 

Face à cette controverse, les industriels investissent dans des alternatives toutes aussi performantes que le dioxyde de titane en matière de propriétés blanchissantes.

Mars Wringley Confectionary France, fabricant des fameuses dragées M&M’s a annoncé vouloir remplacer l’additif par de l’amidon de riz d’ici la fin de l’année, dans son usine d’Haguenau, dans le Bas-Rhin. L’amidon de riz est composé de petits granulés amylacées (3 à 8 micromètres) très blancs. Insoluble dans l’eau, l’amidon de riz ne convient cependant pas aux préparations aqueuses.

Pour certains bonbons gélifiés comme les bonbons Croco d’Haribo par exemple, les propriétés blanchissantes sont apportées par le foisonnement. Ce procédé consiste à battre la pâte afin de dérouler les protéines amphiphiles. Ces protéines s’organisent alors de telle sorte à emprisonner les bulles d’air, ce qui augmente jusqu’à 1,5 fois le volume des émulsions et les blanchit.

Un autre additif, le E 170, composé de carbonate de calcium peut également apporter blancheur et opacité.

Certains industriels comme la Marque William Saurin ont anticipé bien en amont cette suspension, ils ont supprimé l’additif de leurs plats dès 2017.

 

Chez Unipex, nous avons bien conscience des problématiques rencontrées par nos clients pour apporter blancheur et opacité à leurs préparations culinaires. Pour pallier à ces problématiques, notre partenaire Sisterna a développé des sucro-esters. Cet ingrédient peut être incorporé comme agent de cristallisation pour le processus de dragéification des confiseries, dans les fondants et glaçages (favorise la formation de petits cristaux de sucre) ou encore dans les émulsions (les gouttelettes d’huile deviennent petites).

 

Pour connaître les propriétés techniques des sucro-esters de Sisterna, cliquez ici