Infos sur les tendances

Nutraceutique, nouveau remède contre les maladies chroniques ?

23 septembre 2019

 

 

Capture_1

 

Qu’est-ce que le syndrome métabolique ?

Ne se définissant pas comme une maladie, le syndrome métabolique se traduit par la présence de différents troubles physiologiques et biochimiques.

Le syndrome métabolique ou « syndrome X » correspond, chez un même individu en excès de poids, à la coexistence de différents problèmes de santé d’origine lipidique, glucidique ou vasculaire. L’accumulation de ces problèmes métaboliques augmente le risque de diabète de type 2, d’accident vasculaire cérébral et de maladies cardiaques.  

Selon la FID*, est atteinte du syndrome métabolique, toute personne présentant une obésité abdominale, c’est-à-dire un tour de taille supérieur à 94 cm chez les hommes et 80 cm chez les femmes ; cette obésité abdominale doit être combinée avec au moins deux autres pathologies suivantes :

  • Taux élevé de triglycérides
  • Faible taux de « bon » cholestérol (HDL)
  • Hypertension artérielle
  • Taux élevé de glycémie veineuse

Le risque du syndrome métabolique ?

Devenir insulino-résistant avec l’ensemble de ces complications, c’est-à-dire apparition du diabète de type 2, augmentation du taux de cholestérol LDL, hypertension artérielle.

Mais alors comment prévenir le syndrome métabolique ?

La prévention du syndrome métabolique passe inévitablement par l’adoption d’une hygiène de vie saine :

  • Pratiquer une activité physique régulière, c’est-à-dire au moins 30 minutes 5 fois par semaine,
  • Supprimer le tabac et l’alcool,
  • Se faire suivre régulièrement par son médecin traitant afin de dépister les facteurs à risque,
  • Adopter une alimentation saine et équilibrée.

Concernant l’alimentation, au-delà de respecter les recommandations des professionnels de la santé, c’est-à-dire consommer au minimum 5 fruits et légumes par jour, privilégier les « bons » gras riches en oméga 3 et 9, diminuer l’apport calorique et limiter le sel dans la préparation et pendant les repas, la nutrition et donc la nutraceutique a un rôle à jouer, et peut impacter favorablement les divers symptômes.

Parmi notre gamme nutraceutique, Unipex propose des ingrédients pour prévenir les risques liés au syndrome métabolique.

Pour moduler le métabolisme des adipocytes et également de limiter l’accumulation de graisse, notre partenaire Bionap propose MOROSIL® un extrait standardisé, obtenu à partir du jus d’oranges sanguines Moro (Citrus Sinensis (L.) Osbeck) .

Bionap propose également le BERGAVIT®, un extrait standardisé en principaux flavonoïdes contenus dans le jus de Bergamote, permettant dans certaines conditions de contrôler l’hyperglycémie. BERGAVIT® est également objectivé par étude clinique pour son efficacité sur le contrôle du taux de cholestérol.

bionap

Notre partenaire JBSL propose NSK-SD® contribuant ainsi à la réduction de l’hypertension et aide l’activité fibrinolytique : dissolution des caillots de sang grâce à sa composition : une enzyme extraite du natto qui est un aliment traditionnel japonais à base de soja fermenté.

Découvrez notre article dédié à la nattokinase en cliquant ici.

35D15A0-B385-4956-BC75-140D4BB47B2C-logoToujours dans une démarche de recherche et d’efficacité, nous avons créé un concept incluant un shot « bourrelet killer ». Découvrez la fiche produit ci-dessous : 

 bourrelet

Sandrine & Guillaume sont à votre disposition dans la réflexion de votre projet et vous présenterons d’autres ingrédients de nos gammes pouvant répondre aux nouvelles problématiques nutraceutiques !

 

Vous souhaitez être recontacté ? Cliquez ici

 

Ou contactez-les directement

Sandrine - +33 6 83 69 41 27 - sandrine.allouard@unipex.com

Guillaume +33 6 75 70 08 18 - guillaume.orgeval@unipex.com

 

 

*FID : Fédération Internationale du Diabète